Angers en tête

Nous venons d’apprendre que la ville d’Angers dans le Maine-et-Loire, s’était hissée au plus haut du podium dans le classement des villes où il fait bon vivre. Voilà qui nous fait chaud au cœur, tant cette petite-grande-cité possède un charme fou. Nous l’adorons ! Alors, allons-y de ce pas !

De pierres et d’ardoises

Nous sommes bien dans la région des « toits en ardoise », extraites à l’époque des nombreuses carrières de Trélazé, petite ville voisine. Avec ses murs en tuffeau - la pierre blanche calcaire du pays - Angers possède un beau cachet, tout en contrastes. C’est un lieu d’Histoire avec un château hors norme, inscrit dans la liste des Châteaux de la Loire (même si nous sommes au bord de la Maine, son affluent). L’imposante forteresse du Roi René domine la cité. Ses hautes tours étaient autrefois coiffées de toits coniques, qui ont disparu. Le site abrite de beaux jardins et surtout « l’Apocalypse » ; une tenture médiévale unique au monde de 140 mètres de long. De nombreuses autres curiosités historiques parsèment la belle ville, comme la maison en colombage d’Adam où nous vous laisserons découvrir le bas-relief du père Tricouillard, sans commentaire supplémentaire. N’oubliez pas d’aller vous perdre dans les petites ruelles au-dessus du château jusqu’à la Cathédrale Saint-Maurice ou dans le quartier de la Doutre. Magique !

 

Et plus encore

Le Musée Jean Lurçat abrite une œuvre plus contemporaine : le Chant du Monde imaginé en réponse à l’Apocalypse. Ces dix tapisseries monumentales ne vous laisseront pas indifférents. Bien d’autres lieux vont vous faire aimer ma ville préférée (et ma ville natale !), comme Terra Botanica, le plus grand parc végétal d’Europe. Nous adorons les plantes qui «puent» et celles qui poussent sur des parois de glace. Oui, de glace !

 

Un pâté avec un trou ?

Le climat n’est pas la seule explication de la douceur angevine. Il faut aussi évoquer la bienveillance de ses habitants et ses spécialités gourmandes. En vedette, le fameux pâté aux prunes ; des reines-claudes cuites à l‘étouffée… d’où ce trou afin que le gâteau n’explose pas en cours de cuisson ! Ce qui est fort prudent. Sinon, rabattez-vous sur la galipette d'Anjou, le cul de veau à l'angevine ou la gouline accompagnés d’un vin d’Anjou de belle tenue.

 

Escapades & expériences

Les quais sont des lieux de promenades prisés des Angevins. À pied, en vélo, en trottinette, vous suivrez le fleuve, peut-être jusqu’à l’ancien couvent de la Beaumette creusé dans un rocher. 14 jardins en terrasses dominent la Maine et vous aurez ici un point de vue unique sur la ville. On y organise même des Escape Games historiques à partir du cloitre. Plus loin, vous serez au cœur des paysages des bords de Loire, classés Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Et vous, comment aimez-vous Angers ?

 

Agnès, Angevino exploratrice