Fan de van !

Aujourd’hui, un "van" de liberté souffle dans nos têtes. Une fois passés les jeux de mots approximatifs, retenons que ce moyen d’évasion a le vent en poupe après tous ces épisodes sanitaires.

Il symbolise les années hippies, celles où l’essence coûtait moins d’un franc le litre et que les contrôles techniques n’existaient pas. Le fameux combi Volskwagen était le modèle phare de l’époque, synonyme de vie bohème et de liberté. On y roulait, déjeunait, dormait…

 

Rouler pour rencontrer

Le voyage en van est un état d’esprit, d’ailleurs on évoque volontiers le terme de VanLife. Ce petit espace de vie itinérant est surtout prétexte à faire de belles rencontres sur le chemin de l’aventure, le temps d’un week-end ou d’un tour de l’Europe. Les spots s’échangent entre passionnés et l’on finit toujours par se retrouver en haut de cette montagne ou au bord de cette plage pour admirer ensemble le soleil couchant. Si on peut allumer un feu de bois et jouer de la guitare sous une voûte étoilée, nous voilà à tutoyer le bonheur…

 

Retour à la réalité

Un van – différent d’un camping-car – est un véhicule léger équipé pour a minima y dormir, même si certains sont de véritables petites chambres d’hôtes. On peut les aménager soi-même. Des plans ou des kits prêts à poser sont disponibles sur Internet. Vous pouvez aussi choisir des vans 100% équipés, imaginés par des préparateurs. Il vous faudra alors débourser beaucoup plus ! Attention, si votre mobilier est fixe ou que vous installez une cuisine raccordée au gaz, vous devrez faire homologuer votre véhicule, sinon il sera recalé au contrôle technique. Et toujours sur le point législatif, les communes françaises sont de plus en plus regardantes quant à votre séjour sur leur territoire la nuit. Dans ce cas, direction le camping ou sur le terrain de particuliers, dans une ferme par exemple où vous pourrez faire le plein d’eau… et de produits locaux ! Les passionnés vantent la facilité de conduite des vans et leur capacité à se faufiler partout. Vous pourrez l’acheter neuf, d’occasion ou même le louer ; une excellente idée avant de vous lancer sur la route de cette belle histoire.

 

Organisation

Les vanlifers ont de la chance. La communauté est très active sur le web. Les conseils pour aménager, rouler, découvrir, s’entre aider, se faire héberger sont nombreux et il existe même des festivals dédiés comme le VanLife Fest au printemps ! Les blogueurs aiment aussi partager leurs escapades et leurs expériences ; à consulter pour appréhender pleinement la réalité de ce mode de déplacement ponctué de ses grands plaisirs et de ses incontournables galères. Il vous suffira de saisir blog+van sur votre moteur de recherche pour débuter votre voyage ! Les applis ne sont pas en reste : spots.roadsurfer.com pour trouver des terrains d’hôtes en Europe, park4night.com pour dénicher un spot de proximité, camping.info, pour se poser dans votre camping préféré et tant d’autres. De notre point de vue, ces solutions numériques sont indispensables pour bien organiser ses déplacements et ne pas perdre de temps.

Et n’oubliez jamais l’adage empli de sagesse : ce n’est pas le but qui compte, mais le chemin !

Agnès, bientôt vanlifeuse invétérée !

Voir l'offre :

Van-Away Tours : Location de vans et fourgons aménagés en Indre et Loire

Votre location au départ de l'agence de la région Centre Val de Loire à Tours.

Spécialiste des vacances itinérantes : vivez des expériences inoubliables en toute sérénité et sécurité.

Véhicules récents parfaitement entretenus, rigoureusement contrôlés et équipés, pour un départ de 2 à 5 personnes. En nouveauté : Le Grand California.