Défi EKOYA : 3 nouveaux entrainements

Entraînements coachés, solo ou en groupe, nous enchaînons les séances pour améliorer nos performances tout en consolidant les liens de cohésion de groupe.

Vendredi 10 mai

Nouveau rendez-avec le coach au stade Espinassou à Niort, pour une séance de type VMA (Vitesse Maximale Aérobie) sur des portions de course de 500 m.

Après un petit échauffement de 25 minutes, sur un parcours en nature, toute l’équipe s’est retrouvée ensuite autour de la piste en bitume du stade.

Nous avons effectué ensemble une série de 5 fois 500 m en mode rapide, avec une période de récupération suffisante, permettant à chacun de pouvoir récupérer.
Résultats très encourageants : les moyennes vont de 18 km/h à 11 km/h.

 

 

Lundi 13 mai 

Cette séance a été réalisée sans le coach sur les chemins blancs de Romagné autour de Niort, groupés mais en totale autonomie, avec un programme d’entrainement établi par notre coach en forme : 12 fois 1 mn avec 1 mn de récupération.

En l’absence de notre coach, Jean a pris le relais du sifflet et du chrono !

 

 

Lundi 20 mai 

Séance spécifique de Fartlek en nature dans la plaine de Souché.

Nous sommes partis de bonne humeur pour un échauffement de 25 minutes, et nous avons enchainé par une série de 5 fois 3 mn à effectuer à son rythme (en mode rapide tout de même), tout en profitant d’un décor naturel et verdoyant.

Cette séance a duré près de 1h20, et nous avons parcouru un peu plus de 10 km. Un effort effectué sur un tracé plutôt vallonné et assez proche de la réalité du parcours du Trail qui nous attend à Sainte-Neomaye, terrain accidenté, parsemé de pierres et d’herbes hautes, traversant des champs et longeant la rivière du Lambon, histoire de ne pas être trop surpris le jour de la course.

Puis nous sommes retournés à notre point de départ sans perdre notre bonne humeur et contents de notre sortie.

 

 

L’EQUIPE

Nous continuons les présentations, après les portraits féminins, voici…

Philippe : graphiste, concepteur des catalogues Ekoya, entre-autres

Il apprécie beaucoup ces entrainements collectifs et l’esprit d’équipe, c’est un vrai plus pour améliorer ses performances.

Sa devise : « rien ne sert de partir à point il faut courir »

 

Redécouvrez les articles précédents : épisode 1épisode 2 et épisodes 3 et 4

 

 

 

Crédit photos : Coaching et Performances

 

mis en ligne le 23/05/2019