Conseils et astuces pour la rentrée des étudiants

Devenir étudiant engendre beaucoup de questions : aides financières, déménagement, transport, travail personnel, équipement… C’est une nouvelle vie à laquelle il faut se préparer.

Les aides financières

Selon sa situation, un étudiant peut bénéficier de certaines aides : bourses, aide au mérite, aide à la mobilité
Découvrez toutes les aides sur le site du service public

 

Les aides au logement

Une aide au logement est possible sous certaines conditions :

  • être ressortissant français. Pour les ressortissants de l'Espace Économique Européen (EEE) ou de Suisse, il faut justifier d'un droit au séjour, c'est-à-dire être étudiant, bénéficier d'une couverture maladie maternité et attester de ressources suffisantes. Pour les autres situations, il faut disposer d'un titre de séjour en cours de validité.
  • louer un logement décent,
  • ne pas avoir de lien de parenté avec le propriétaire du logement,
  • avoir des ressources (salaire, bourse, pension alimentaire reçue...) inférieures à certains plafonds.

Pour en savoir plus, utiliser le simulateur de la Caf : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1563

Et pour le logement Ekoya vous propose une offre avec notre partenaire Nemea Appart'Etud. 
Les résidences offrent des appartements meublés entièrement équipés, en savoir plus.

Le déménagement

Penser à déménager quelques jours voire une semaine avant la rentrée scolaire pour prendre ses marques et s’habituer au nouveau logement.

Pour vous aider dans votre déménagement pensez à Hertz pour la location d'un utilitaire.

 

L'organisation personnelle

L’une des meilleures façons d’appréhender cette rentrée est de s’organiser dès le début des cours. Faire son propre emploi du temps de révisions afin d’éviter le stress et d’effectuer un travail sur le long terme, régulier et efficace. Il faut effectuer un véritable travail de fond, réfléchir par soi-même et anticiper les prochains cours.

Fiches de révisions

Réviser intelligemment ! Adopter les fiches bristol et les surligneurs. Ces fiches seront d’un grand secours pour les révisions de dernières minutes.

Groupes de travail

Ne pas s’isoler des autres étudiants, former des groupes de travail ! Pratique, cette méthode permet d’effectuer un travail plus approfondi. Et à plusieurs, c’est toujours plus intéressant !

Se faire des amis

C'est vrai qu’il est assez difficile de vivre loin de chez soi et de ses amis. Prendre son courage à deux mains, sourire et aller vers les autres étudiants qui eux seront sûrement dans la même situation.

Activité sportive

Pour rester zen en cours, le mieux est de se trouver une activité sportive à pratiquer à l’extérieur ou au sein même de l’université. Selon l’université, la licence sportive coûtera entre 20 et 50 €. De plus, certains clubs sportifs acceptent le paiement par chèques vacances.

Alimentation saine

Éviter les sandwichs kebab et les pizzas tous les jours et favoriser plutôt le poisson, la viande, les fruits et les légumes. Il est tout à fait possible de manger bon, bien, et pas cher en allant dans les restaurants universitaires. Manger équilibré, la concentration et l’énergie seront favorisées !

Tutorat

Se faire de l’argent de poche à l’université, c’est possible ! L’université propose aux étudiants de 4e et 5e années d’effectuer des heures de tutorat rémunérées. Il faut se renseigner dès la rentrée. Un étudiant en 1ere année, peut en bénéficier. Rien de mieux que de combler ses lacunes en apprenant de camarades d’années supérieures !

Les bibliothèques universitaires

Du mal à travailler efficacement chez soi ? Besoin de calme pour se concentrer ? Les bibliothèques universitaires sont faites pour cela. Seul ou entre camarades, ces endroits sont propices au travail et à la recherche.

 

Le transport

Pour limiter les frais, penser au covoiturage, aux bus (flixbus, ouibus, …), aux dispositifs de la SNCF...

 

L'équipement

Besoin d’un ordinateur portable pour la rentrée, de matériel high tech ou électroménager, d'équipement sportif , de mobilier ?
Découvrez nos offres :

 

À ne pas faire à l’entrée de l’université

Sortir tous les soirs

Eviter les sorties jusqu’au bout de la nuit cette année ! Les lendemains difficiles en cours ramènent à la raison. Il faut en profiter avant la rentrée et pendant les vacances.

S’isoler au fond des amphis

Pas la peine de s’installer au fond de chaque amphi, cela ne permet pas d’échapper à la charge de travail énorme de l’université. Pour cela, priorité aux premiers rangs, cela facilite la l'écoute et la compréhension !

Utiliser ses heures libres pour ses loisirs

Un cours loupé à la fac peut être fatal et faire perdre complètement le fil. Il ne faut pas utiliser ses heures libres pour aller vagabonder ou se divertir. L’université met en place ce type d’emploi du temps gruyère afin de laisser du temps pour le travail de fond et la recherche. La clé de la réussite, c’est l’organisation !

Considérer les CM comme facultatifs

Tout nouveau encore, à l’université, les étudiants ont deux cours différents par matière : les CM (cours magistraux) et les TD (travaux dirigés). Les CM ne sont pas obligatoires mais ils se révèlent plus que nécessaires à la réussite du cursus universitaire. Dès lors, il ne faut pas considérer ces cours magistraux comme facultatifs, il faut, prendre tout ce que l’université offre dans le programme. 

Prendre les notes de ces camarades afin de gagner du temps

La prise de notes est importante lors des cours car elle garantit 50% de la mémorisation des informations. Et elle est personnelle. Il est recommandé de ne pas prendre les notes de ses camarades afin de gagner du temps. On a tous sa manière de prendre des notes et donc il est difficile pour un étudiant de relire le cours d’un autre.

Attention aux jobs étudiants

On profite souvent de la disponibilité accordée à la fac pour travailler afin de devenir un peu plus autonome financièrement. Mais, l’argent est parfois tellement séduisant, qu’il prend le dessus sur les études. Les étudiants sous-estiment trop souvent la charge de travail à la fac et se retrouvent vite perdus entre jobs étudiants et études.

Réviser au dernier moment

Attendre une semaine avant les partiels pour réviser est une erreur ! Il ne faut surtout pas attendre les partiels pour rassembler tous ses cours et les réviser à la dernière minute. Cela ne sert strictement à rien… sauf à avoir la migraine et arriver à saturation à force d’ingurgiter tout le retard accumulé pendant le semestre.

 

Mis en ligne le 03/07/2019