+ Ekoya
Offres Marques Le mouvement Ekoya Qui sommes nous ? Le Blog L'extension web
Me connecter M'inscrire

Maison

Jardinage, tout se joue en mars !

Ça suffit ! Nous avons fait le dos rond tout l’hiver. Alors, avec l’arrivée imminente du printemps, il est temps d’affuter nos râteaux et dégainer nos cisailles ! A nos jardins, à nos potagers, les beaux jours arrivent, il n’y a pas un instant à perdre ! Tempérons néanmoins cette injonction légitime, le mois de mars est traitre, car un coup de gel peut survenir à tout instant. Sachons donc raison garder et scrutons avec attention la météo !

 

A la Sainte-Larissa, bon outil tu auras

Faites la check-list de vos outils, nettoyez-les, désinfectez votre sécateur. Investissez dans des outils de qualité, durables et à votre taille !
Utilisez par exemple nos bons d'achats WALLEO Castorama ou Truffaut

Pour le gros matériel, pensez aux sites de locations ou de prêts entre particuliers. À deux pas de chez vous, il y a forcément ce motoculteur qui ne vous est utile qu’une heure par an !

 

A la Saint-Guénolé, ton jardin se fera une beauté

Partons sur de bonnes bases. Il s’agit au mois de mars (comme vous le ferez sans doute dans votre maison) de nettoyer en profondeur jardin, potager et bacs à fleurs ou à herbes aromatiques. On traque alors les végétaux morts, les branches brisées, les mauvaises herbes. De notre côté, nous évitons toutes formes d’éradication chimique. Dans les allées par exemple, nous brûlons régulièrement les plantes rebelles avez l’eau chaude des pâtes. Pensez à retirer paillage et autres protections, le sol met du temps de se réchauffer après cette période hivernale.

 

A la Sainte-Léa, les sols généreusement tu nourriras

C’est la période idéale pour décompacter les mottes sans détruire l’écosystème de surface riche en éléments nutritifs et bactéries. L’outil parfait est la grelinette, une large fourche à deux manches facile à manier. Vous devrez ensuite amender les sols. Votre pépiniériste préféré vous orientera vers les meilleures solutions adaptées à leur nature. La chaux ou le compost peuvent suffire. Le guano fonctionne aussi très bien, mais tout le monde n’a pas des amies mouettes. Faites également des réserves d’eau de pluie. Votre potager sera bientôt très en demande.

 

A la Saint-Vivien, magnifie ton jardin

En mars, ce seront les dernières tailles des arbres. Vous préparerez également vos semis (une serre serait la bienvenue) et commencerez à planter les vivaces. Le conseil de la rédaction : installez-les dans un premier temps dans des pots. Vous les mettrez en pleine terre lorsque que les risques de gel seront définitivement écartés. Les autres variétés du potager sont les fraises, carottes, choux, salades, aneth, menthe, ciboulette, pommes de terre, betteraves, échalotes, radis, concombres… Quant au jardin, accueillez les vivaces (campanules, oeillets, valériane, géraniums…), les annuelles robustes (bleuets, chrysanthèmes, coquelicots, fleurs des champs…). Astuce : la ciboulette repousse pucerons et petites araignées, à planter près des rosiers par exemple. Enfin, d’une manière générale, pensez à alterner d’une année sur l’autre et à diversifier vos plantes. Elles se défendront ensemble contre les prédateurs, c’est le principe même de la permaculture.

 

Les  proverbes authentiques de mars !

Quand il tonne en mars, jardinier prend garde.

Autant de brume en mars, autant de fruit en mai.

Des fleurs qui s’ouvrent en mars, on n’a que le regard.

Pour faire éclore ton pouvoir d’achat, préfère Ekoya.

 

Agnès les pouces verts