+ Ekoya
Offres Marques Le mouvement Ekoya Qui sommes nous ? Le Blog
Me connecter M'inscrire

Voyage

Voyager (r)assuré !

Vous avez hâte de vous retrouver sur les pistes de l’Ardèche en VTT ! Voyageur prévoyant, vous avez pensé à tout, du sparadrap à la batterie de secours pour votre smartphone. Et grâce à votre carte bancaire, vous savez que vous disposez d’une assurance-voyage.

Oui, mais… (c’est le propre de ces contrats, il y a toujours un « oui, mais »), est-elle vraiment adaptée à votre projet ? Tous ceux qui, comme moi, ont eu recours à ces organismes se félicitent d’avoir fait l’effort de s’y intéresser avant de partir. Point d’étape :

 

L’assurance carte bancaire est-elle suffisante ?

Bonne question ! Votre carte bancaire couvre un large éventail de scénarios malheureux. Mais si les grands noms de l’assurance sont sur le coup, c’est bien parce que les organismes bancaires ont un cadre d’actions limité. Donc, regardez attentivement les conditions offertes par votre banque, elles varient d’une carte à l’autre.

Bon à savoir :

  • Le bénéficiaire de la carte est assuré au même titre que tous les membres de la famille qui l’accompagnent.
  • Généralement, la couverture n’excède pas 3 mois de séjours pour les cartes bancaires.

En général, ces contrats liés à votre établissement financier possèdent des exclusions et couvrent les incidents dans des limites à bien appréhender (celles qui vous convaincront peut-être à choisir une assurance complémentaire dédiée). À vous de prendre alors la meilleure décision :

  • Les conditions de ma carte bancaire me conviennent !
  • Je prends une carte haut de gamme pour être mieux protégé (certaines assurent même la garde des animaux ou les frais d‘un interprète !).
  • Encore mieux, je choisis la carte Gold Ekoya, gratuite à vie, sans obligation de quitter ma banque actuelle (nous adorons cette solution) !
  • Je m’intéresse aux offres des assureurs, elles sont pléthores !
  • Je fais confiance à mon voyagiste, comme ceux proposés par Ekoya.
  • Je jette aussi un œil sur mes contrats multirisques habitation, assurance voiture et parfois même mutuelle !

 

Assurances & assistances

Piqûre de rappel : les assurances-voyage se composent :

  • Du volet assurance : annulation du voyage, remboursement des frais d’hébergement, perte et vol de vos bagages, frais médicaux et d’hospitalisation, garantie décès-invalidité dans des circonstances liées à votre déplacement (accident en scooter de location par exemple, un cas très fréquent).
  • Du volet assistance : rapatriement d’urgence, assistance juridique…

Et beaucoup plus encore selon le niveau de protection choisi.

 

Ce que les assurances ne couvrent pas

Dans certaines situations, vous ne pourrez prétendre à aucune indemnisation. C’est le cas pour la pratique de sports à risques (la plongée, l’escalade…) ou si vous avez des pépins de santé liés à une maladie antérieure à votre date de départ. Ne sont pas concernés également : les soins dentaires non urgents, les soins liés à la grossesse, les incidents où vous ne respectez pas les règles de sécurité (absence de port du casque en moto par exemple, permis non adapté au véhicule)… Encore une fois, afin d’éviter les déconvenues, faisons l’effort de bien lire toutes les lignes du contrat avant de signer ! Attention, si vous effectuez un bénévolat ou travaillez à l’étranger, il vous faudra des assurances spécifiques !

 

Quand prendre son assurance ?

Avant votre périple, mais aussi en cours de séjours, ce que beaucoup de compagnies d’assurance acceptent (mais pas toutes). Un délai de carence est alors appliqué. Ne comptez pas trop sur un remboursement si vous avez percuté un cactus ou une chèvre au Guatemala la veille de votre adhésion !

Pour plus d’information, nous vous renvoyons à ce dossier très complet qui fut l’une de nos sources d’inspiration : www.tourdumondiste.com/comparatifs-assurances-voyage

 

Bon voyage !

Agnès, du coup, bien (r)assurée