+ Ekoya
Offres Marques Le mouvement Ekoya Qui sommes nous ? Le Blog
Me connecter M'inscrire

Art de vivre

Utiliser sa pensée créative

En laissant la créativité émerger, transformez vos problèmes en opportunités.

L'interprétation d'un visuel peut être complétement différente pour les adultes et les enfants.
Par exemple, montrez un cercle noir à vos collègues et demandez-leur ce qu’ils voient. La plupart répondront : un point noir, et si vous présentez cette même image à vos élèves ils verront comme un grain de beauté, un gâteau au chocolat, un pompon, etc.

 

LA THÉORIE DES DEUX CERVEAUX

Il faut savoir que votre cerveau fonctionne avec les hémisphères droit et gauche qui ont chacun leur spécialité dans les processus de la pensée.
La pensée analytique a un cheminement logique pour trouver une solution unique à un problème. Par contre, la pensée créative va dans différentes directions afin d’en trouver un nombre plus important de solutions.
Plus le problème est complexe, et plus il est nécessaire d'utiliser la pensée créative.
Il vous est déjà arrivé de passer du temps à essayer de résoudre un problème de façon logique et, finalement, vous avez trouvé la réponse subitemement en tondant votre gazon ou en prenant une douche ?
C’est parce que votre pensée créative a échappé au contrôle de l’hémisphère gauche de votre cerveau !

Les personnes qui arrivent facilement à résoudre des problèmes sont celles qui se servent aussi bien de leur pensée analytique que de leur pensée créative.

 

COMME SI J’ÉTAIS...

“Comme si j’étais” est une technique qui consiste à vous mettre à la place des autres, de prendre en considération leur point de vue et donc de mettre de côté le votre, cela permet d'augmenter votre capacité créative.
Par exemple, vous souhaitez créer avec vos élèves un nouveau projet pédagogique. Pour que votre projet plaise à tous, vous devez vous mettre à la place des élèves, des parents, des participants (collègues, associations, intervenants, etc.).

Plus vous envisagez de points de vue, plus votre idée se développera et s’enrichira.

 

LES SIX BLOCAGES DE LA PENSÉE CRÉATIVE

La créativité est innée, mais au fil des années elle perd de l'importance, la faute à de nombreux blocages :

1. Une attitude négative

Pour être créatif il faut être positif. Les personnes créatives perçoivent des idées, des opportunités là où les autres ne voient que des problèmes. Les restrictions de votre cerveau sont celles que vous vous imposez à vous-même.

 

2. La peur de l’échec

La créativité est bloquée par la peur de l’échec. La peur d’être critiqué, la crainte de se tromper, l’inquiétude d'être ridicule, etc. Toutes ces peurs créent de l’anxiété et bloquent l’imagination.

 

3. Un stress excessif

Une personne très stressée a plus de difficulté à être créative car elle ne trouve pas d'alternatives. Le stress négatif est souvent à l'origine d'une sensation de pression, un sentiment d’être pris au piège. Ces émotions diminuent la créativité. Pour éviter cela et retrouver sa créativité il faut faire une pause et prendre du recul.

 

4. La confiance aveugle aux règles

Un esprit créatif est finalement un esprit curieux qui considère que les règles ne sont pas figées et peuvent être modifiées et améliorées. La peur de changer les règles peut amener à utiliser de vieilles solutions.

 

5. Les préjugés

Vos préjugés faussent la réalité car ils influencent vos perceptions. En vous remettant en cause, vous forcez votre esprit à trouver plusieurs réponses possibles plutôt que de déduire qu'une seule solution est réalisable.

 

6. L’utilisation de la logique

Einstein a écrit un jour que l’imagination est plus puissante que le savoir. Ce qui signifie que si vous souhaitez résoudre un problème, trouver une idée ou une solution, il faut dépasser votre logique et faire appel à votre intuition, votre imagination, votre humour ou aller chercher dans l'émotion.

La pensée créative augmentera votre intérêt pour le travail, votre confiance, votre efficacité à solutionner des problèmes et votre capacité à vous adapter en toute circonstance.

Grâce aux éléments ci-dessous, utilisez quotidiennement les moteurs de la créativité et tentez d’éliminer ces barrières qui bloquent ou freinent votre créativité. Mettez tout en oeuvre pour exploiter toutes vos capacités créatives innées !

 

LES MOTEURS DE LA CRÉATIVITÉ

  • Vous remettez souvent en cause vos idées.
  • Vous acceptez la possibilité de recevoir des critiques.
  • Vous cherchez plus d’une réponse possible à une même question.
  • Vous n’hésitez pas à échanger avec un “avocat du diable” pour challenger vos idées.
  • Vous cherchez constamment à améliorer ce qui vous entoure, ce qui fait partie de votre quotidien à la maison comme au travail.
  • Vous êtes curieux, vous aimez comprendre et vous souhaitez développer votre imaginaire.
  • Vous vous amusez à trouver des idées, des solutions, vous prenez plaisir à résoudre des problèmes.

 

LES BARRIÈRES DE LA CRÉATIVITÉ

  • Vous souhaitez absolument trouver “la” bonne réponse.
  • Vous pensez que pour résoudre un problème il faut toujours le faire très sérieusement.
  • Vous ne supportez pas de faire des erreurs.
  • Vous vous obstinez sur un même problème, sans faire de pause, même si vous êtes fatigués.
  • Vous échangez uniquement avec les gens qui pensent généralement comme vous.
  • Vous trouvez inutile de chercher de nouvelles idées car vous pensez que celles en place fonctionnent bien.
  • Vous rejetez toutes vos idées "folles" ou "farfelues".
     

Retrouvez d’autres conseils sur le site de notre partenaire ANTICIPA de CNP Assurances qui propose, à tous les agents actifs ou retraités du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, une couverture complète et adaptée à vos besoins.