+ Ekoya
Offres Marques Le mouvement Ekoya Qui sommes nous ? Le Blog
Me connecter M'inscrire

Culture, sports et loisirs

L’inclusion par le théâtre à l’école

Ce mois-ci, le Festival d’Avignon nous régale une nouvelle fois de sa programmation toujours remarquable issue du spectacle vivant contemporain. Cette actualité nous rappelle que le théâtre est sans conteste une des méthodes alternatives les plus efficaces pour lutter contre l’échec scolaire et l’exclusion. 

Nous vous renvoyons à ce titre au documentaire « À nous de jouer » d’Antoine Fromental (Bande annonce ici) qui raconte la mobilisation d’une classe autour de ce type de projet artistique.

 

Du club théâtre à l’action pédagogique

Les clubs théâtre ont toujours eu le vent en poupe dans les établissements, mais restaient une activité ludique. C’est dans les années soixante-dix que cette discipline artistique est devenue outil de travail pédagogique. On invite alors des comédiens, on élabore des ateliers, on apprend le jeu d’acteur pour monter ensuite sur les planches. En 1983, le ministère de la Culture expérimentera le Bac Théâtre, devenu spécialité aujourd’hui.

 

Des bienfaits de la scène

Tous les exercices de l’univers théâtral ont un impact positif sur l’individu, qu’il soit adulte ou enfant. Le mime, l’improvisation, la voix, la place dans l’espace, le mouvement, les regards, l’attention portée aux autres, le dépassement de soi… tout cela apporte équilibre et bien-être à l’enfant. Pour certains, c’est une clé primordiale pour se réconcilier avec l’école. Le jeu collectif - entre « prendre la place » et « laisser la place » - réinstalle le jeune acteur dans son environnement. Cela permet soit de canaliser son énergie, soit de vaincre ses peurs, sa timidité, ses réticences envers l’écosystème scolaire. La réussite est là, les enseignants peuvent en attester.

 

Le langage augmenté

Le théâtre à l’école dépasse largement un des chapitres du fameux socle commun : « les langages pour penser et communiquer ». L’écrit, l’oral et l’interprétation permettent en effet d’atteindre ce que certains appellent un véritable langage augmenté. Ce langage enrichit considérablement la qualité de la communication grâce à une plus grande sensibilité et une maîtrise élaborée et consciente des mots et des gestes.

 

Encourageons cette matière à réussite

Notre association Ambitions Éducatives a déjà participé au financement de ce type de projet, par exemple à l’École André Cravatte de Perruson. Si vous souhaitez monter un projet théâtre (ou toute autre thématique) dans votre établissement en lien avec l’inclusion de publics fragilisés, l’association du Mouvement Ekoya « Ambitions Educatives » lance son appel à projets ! Faites-nous part du vôtre, peut-être le financerons-nous. Plus d’informations sur ambitions-educatives.org.

 

Agnès, seule sur scène !