+ Ekoya
Offres Marques Le mouvement Ekoya Qui sommes nous ? Le Blog L'extension web
Me connecter M'inscrire

Maison

Énergie : le point sur les aides de l’état

 

Chaudière fioul ou charbon, c’est fini !

C’est acté ! Depuis le 1er juillet 2022, il est interdit de faire installer une chaudière au fioul ou au charbon. Il sera toujours possible de réparer celles existantes, mais on peut clairement s’attendre à la disparition progressive des pièces détachées. Si vous envisagez de remplacer ce type de matériel par un équipement moins énergivore, vous aurez sans doute droit à un coup de pouce financier substantiel (voir plus bas).

 

Isolation, c’est terminé aussi !

Les trois coups de pouce isolation des combles, des planchers et des toitures sont supprimés ! Le gouvernement souhaite en effet encourager les rénovations globales et performantes plutôt que celles scindées en différentes interventions (voir ci-dessous). Les chantiers en plusieurs étapes sur plusieurs années ne sont donc plus éligibles, à moins qu’ils ne soient tous achevés avant le 30 septembre 2022 ! Le coup de pouce thermostat avec régulation est lui aussi hors circuit.

 

Un cumul d’aides qui fait chaud au cœur !

Propriétaire ou locataire, résidence principale ou secondaire, de nombreuses aides proposées par votre distributeur d’énergie ou l’État sont accessibles… et peuvent même à présent se cumuler.

 

Coup de pouce chauffage Ma PrimeRénov’

Il concerne l’installation de systèmes favorisant des économies d’énergie : chaudière biomasse, pompe à chaleur, système solaire, raccordement à un réseau de chaleur… Par exemple, la subvention pour une pompe à chaleur air/eau est de 4000 euros pour un ménage aux revenus modestes et de 2000 euros dans tous les autres cas.

 

Le coup de pouce rénovation globale Ma PrimeRénov’

Cela se corse un peu ici. Le montant de l’aide est calculé sur les économies d’énergie engendrées, qui doivent être dans tous les cas, de plus de 55 %. Un audit préalable est nécessaire.

Pour ces deux coups de pouce, le gouvernement a créé des bonifications (jusqu’au 31 décembre 2022) permettant d’alléger toujours plus la note.

Nous ajoutons l’écoprêt à taux zéro (éco-PTZ) qui sera proposé par les banques d’ici la fin de l’année 2022. Ce prêt sans intérêt sera très utile pour financer le reste à charge des travaux éligibles. Son montant sera fixé à 30 000 euros maximum.

 

Vous êtes chaud ! Lancez-vous !

Bon à savoir, votre opérateur énergétique n’est pas forcément celui qui réalisera les travaux. Vous devrez néanmoins bien vérifier que l’artisan qui intervient est habilité à effectuer ces interventions (certification RGE). La plupart du temps, il pourra aussi s’occuper de toutes les démarches et toucher les aides à votre place qu’il déduira ensuite de votre facture.

 

Nos partenaires Ekoya sont très au fait de ces nouvelles dispositions, n’hésitez pas à les solliciter. 

 

Agnès, frileuse patentée