+ Ekoya
Offres Marques Le mouvement Ekoya Qui sommes nous ? Le Blog
Me connecter M'inscrire

Voyage

La Thaïlande et ses trésors culturels

Que vous envisagiez de découvrir son histoire en famille, entre amis ou en amoureux, découvrez 6 étapes à ne manquer sous aucun prétexte, à vivre de mi-novembre à mi-février pour profiter d’un climat clément.

La Thaïlande se visite toute l’année. Et même si le climat peut varier entre le nord et le sud, la meilleure période pour découvrir le pays s’étend de novembre en février. À cette période de l’année, le thermomètre varie globalement de 28 à 32°. Mais le mercure pourrait ne pas dépasser les 10° au lever du jour en Montagne. Le pays subit d’importantes pluies entre mai et octobre. Pendant les moussons, les orages et averses alternent avec de larges périodes d’ensoleillement.

6 bonnes raisons de partir pour un voyage culturel en Thaïlande 

1 | Bangkok, la ville des dieux

La capitale tentaculaire de Thaïlande fait partie des villes les plus visitées au monde. Il faut dire que son histoire remonte au XVe siècle, même si la date officielle de sa fondation par Rama Ier, premier roi de la dynastie Chakri, est le 6 avril 1782. La ville des dieux accueille de nombreux temples. Le plus ancien, le Wat Pho renferme un grand Bouddha couché. Ancien palais royal devenu musée, la résidence Vimanmek vaut également le coup d’œil. Elle serait le plus grand bâtiment en teck doré au monde.

2 | Ayutthaya, patrimoine mondial de l’UNESCO

Située à 80 km au nord de Bangkok, Ayutthaya était la capitale du royaume de Siam avant de subir les assauts de l’armée birmane qui la détruisirent complètement en 1767. Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, le parc historique d'Ayutthaya rassemble les ruines de temples comme le Wat Lokayasutharam et son Bouddha couché, ou le Wat Chai Watthanaram construit en hommage à la mère du roi. La tête de Bouddha enfermée dans les racines d'un arbre ou le marché flottant d’Ayothaya font également partie des curiosités du lieu.

3 | Sukhothaï, patrimoine mondial de l’humanité

Inscrite au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1991, Sukhothaï était la première capitale du Siam. Située au nord de Bangkok, la cité historique est aujourd’hui en ruines. Le parc regroupe les vestiges de plus de 190 sites sur une surface de 70 km2. Si bon nombre de ses monuments ont été dégagés et restaurés, des bâtiments sont encore recouverts de terre aux environs. Le lieu est découpé en 5 espaces. L’accès des zones centre, nord et ouest est payant car elles accueillent les principaux édifices.

4 | Chiang Mai, la rose du nord

Capitale culturelle et économique du nord de la Thaïlande, la sixième plus grande ville de Thaïlande est située près d'une branche méridionale de l’ancienne route de la soie. Elle a d’ailleurs longtemps brillé par ses activités artisanales. Entourée de montagnes et de rivières, la rose du nord bouillonne de vie. À chaque coin de rue, un temple impose sa majestuosité. Parmi les plus célèbres, le Wat Phra That Doi Suthep est situé sur la plus haute montagne de Chiang Mai à 16 km au nord-ouest de la ville. La vue y est impressionnante !

5 | Chiang Rai, la montagnarde

Située dans les montagnes au nord de Chiang Mai, à proximité des frontières du Laos et de la Birmanie, Chiang Rai est à la fois le nom d’une province et d’une ville. Le Bouddha d'émeraude, la plus importante représentation de Bouddha vénérée en Thaïlande, y fut découvert en 1432. Sa réplique est désormais visible au temple Wat Phra Kaeo, autrefois appelé Wat Pa Yier. Les amateurs de trekking se lanceront quant à eux à l’assaut des montagnes environnantes pour rencontrer les tribus montagnardes, profiter des sources d’eaux chaudes ou explorer le parc forestier de Khun Korn.

6 | Le Mekong, fleuve mythique

À la frontière entre la Thaïlande et le Laos, la route longeant le Mekong offre une occasion extraordinaire de s’immerger dans la culture du pays, aux plus proches des habitants et de leurs habitudes de vie. De Chiang Rai à Ban Wiang Chai en passant par Chiang Saen ou Wat Thaton, vous parcourrez la mythique région du Triangle d'or, vous rencontrerez des minorités ethniques installées depuis des millénaires et resterez bouche bée face à la générosité d’une nature encore sauvage et préservée.

Attention, un voyage en Thaïlande se prépare. Quoiqu’il arrive, n’hésitez pas à prendre contact avec l’ambassade avant votre départ pour vous enquérir de la situation sur place. Vous aurez ainsi besoin d’un passeport impérativement valable au moins 6 mois à partir de la date d'entrée en Thaïlande et d’un visa pour un séjour supérieur à 30 jours. Pour préparer votre séjour, vous pouvez consulter le site du ministère des Affaires étrangères.

Outre les vaccinations universelles (DTCP, hépatite B), le vaccin contre l’hépatite A et celui contre la typhoïde sont largement conseillés. Celui contre la rage peut être envisagé si vous prévoyez un séjour long, particulièrement en zone rurale.