+ Ekoya
Offres Marques Le mouvement Ekoya Qui sommes nous ? Le Blog L'extension web
Me connecter M'inscrire

La salle des "profs"

Prévenir l'épuisement professionnel

Le burnout n’arrive pas du jour au lendemain. C’est un syndrome qui survient suite à de longues périodes de stress et qui peut toucher tout le monde, quel que soit l’âge, le sexe, la profession, le milieu.

Cet état d’épuisement professionnel concerne essentiellement les personnes qui s’investissent beaucoup dans leur travail mais qui n’ont en retour que très peu de reconnaissance. Petit à petit des symptômes apparaissent, d’abord un mal être, puis une fatigue physique, émotionnelle…

 

LES PERSONNES CONCERNEES PAR LE BURNOUT

Le métier exercé n’influe pas, on peut tous être sujet au burnout dès qu’on commence à se sentir sans énergie, vide et sans solution pour remonter la pente.
Il ne faut pas catégoriser les victimes du burnout, la majorité des personnes concernées sont très exigeantes avec elles-mêmes, elles s’imposent des performances élevées. Elles sont obsédées par leur réussite, elles veulent toujours en faire plus pensant avoir plus de valeur ainsi.
Les victimes du burnout subissent généralement de fortes pressions, permanentes et doivent faire face à des exigences difficilement tenables car très énergivores et très chronophages.
Souvent ces personnes sont habituées à ce rythme de travail soutenu, elles pensent donc que cette situation est normale. Elles sont dans le déni et ne voit pas la réalité et c’est une des raisons qui les détourne du bon chemin et par conséquent de retrouver la santé.

 

COMMENT EVITER LE BURNOUT ?

  • Avoir un sommeil de qualité
  • Pratiquer régulièrement une activité sportive
  • Manger équilibré
  • Préserver votre vie personnelle
  • Bien gérer ses émotions
  • Doser l’importance que vous donnez à votre travail
  • Respecter vos valeurs
  • Etre bien organisé
  • Travailler de manière collaborative pour faciliter l’entraide

 

LES QUATRES ETAPES DU BURNOUT

Ce syndrome arrive progressivement et généralement il passe par quatre étapes.

  1. La personne idéalise beaucoup, elle a une énergie et une ambition débordantes, ses objectifs sont élevés. Elle idéalise son travail et dépense beaucoup d’énergie dans des conditions pas forcément idéales.
  2. Le plafonnement : la pression augmente et la personne est déçue par ses résultats, son entourage professionnel est de plus en plus exigeant. Cela entraine une surcharge de travail et pour pouvoir répondre à toutes les demandes en temps et en heure elle fait des heures supplémentaires.
  3. La désillusion : la fatigue se fait de plus en plus ressentir, la victime est impatiente et déçue, elle devient arrogante, déstabilisée par les exigences démesurées.
  4. La démoralisation : la personne n’a plus d’intérêt pour son travail et pour son entourage. C’est le découragement, les capacités à travailler sont réduites à zéro, c’est le burnout.

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES ?

Les premiers symptômes sont généralement la fatigue et l’anxiété. Et très souvent cet état est du fait de la personne. Pour contrer cette « faiblesse », elle travaille plus.

Certaines personnes souffrent d’anxiété amplifiée, c’est-à-dire qu’elles n’arrivent plus à exécuter les tâches qu’elles accomplissaient normalement auparavant.
Ou bien, plutôt que de résoudre leurs problèmes personnels elles privilégient leur travail en se « tuant à la tâche », c’est un refuge pour elles.

Selon les victimes, les symptômes peuvent être différents mais les signes d’un burnout sont souvent similaires :

  • Tristesse et perte d’intérêt pour la vie
  • Sautes d’humeur importantes
  • Epuisement émotionnel et physique
  • Sensation d’être sans pouvoir
  • La solitude
  • Peu d’enthousiasme

 

LES REACTIONS

Pour faire face à ces situations stressantes certaines personnes vont adopter des solutions inadéquates et inefficaces.

Des personnes vont se tourner vers l’alcool ou les tranquillisants, qui les soulageront mais de manières temporaires. D’autres vont manger beaucoup plus, cela les réconfortera sur le moment mais cela ne résoudra en rien leurs problèmes.

Le burnout poursuivra son cycle jusqu’à ce que la source du problème n’aura pas été détectée et solutionnée.

 

ADOPTER UN NOUVEAU MODE DE VIE

Le burnout n’est pas irréversible, il suffit d’en prendre conscience pour avancer vers la solution.

Pour cela, il faut s’investir personnellement et avoir une vision réelle de la situation. Dès que vous vous sentez épuisé professionnellement, pensez à vous arrêter et posez-vous pour analyser votre situation. Un des meilleurs remèdes contre le burnout est de donner la priorité à sa qualité de vie.


Il est important de toujours faire attention à soi, à sa santé mentale et d'être prévoyant. Pour tous les sujets concernant votre santé, découvrez l’offre de notre partenaire ANTICIPA, référencée par le ministère de l’Education nationale. ANTICIPA couvrent les soins courants, l’hospitalisation, la médecine spécialisée, les médecines douces. Elle contient également une couverture prévoyance permettant, par exemple, en cas d’arrêt de travail de maintenir en partie son niveau de vie.