stat
+ Ekoya
Offres Marques Qui sommes nous ? Le Blog Offres 30 ans Ekoya 🎂 Simulateur d'économie 🧮 Jeu-concours
Me connecter M'inscrire

Voyage

Destination Lisbonne

Dans notre programme de découverte des capitales européennes, nous nous intéressons aujourd’hui à Lisbonne, une des rares à être posée au bord de la mer, ce qui lui confère un charme à nul autre pareil.

 

Une histoire

La capitale du Portugal a changé plusieurs fois au fil de l’histoire. Lisbonne eut ce titre deux fois. Rio de Janeiro obtint même ce privilège, ce que – en toute honnêteté – nous ignorions complètement. La cour du roi fut en effet obligée de s’exiler lors de l’invasion de Napoléon en 1807 et cela dura 13 années. Et voilà, c’est encore de notre faute !

 

Les sept collines

Tout le monde vous le dira ; oui, il fait bon flâner dans cette cité heureuse, sillonnée par son antique tram clochant et bringuebalant d’une rue à l’autre. Les maisons s’accrochent tant que faire se peut au relief mouvementé des lieux. Lisbonne est bel et bien la ville des sept collines (comme à Rome !). Il y a même trois petits funiculaires (« elevadors » ; c’est facile le portugais finalement) destinés à vous éviter quelques varappes urbaines éreintantes. Ce lacis de rues aux dénivelés changeants participe au charme de la ville.

 

Découverte

Lisbonne se découvre par ses lieux mythiques et ses grands monuments. La Tour de Belém, le monastère des Hiéronymites, le château de São Jorgue… les guides touristiques sauront vous mener vers ces incontournables de la ville. Nous ne nous y attarderons pas. Nous aimerions plutôt vous inviter à déambuler dans tous ces bars, ces boutiques pittoresques ou sur les vastes esplanades bordées de cafés. Dans certains lieux, le Fado vous submergera ! Attention, si vous musardez trop le nez au vent, vous raterez les célèbres décorations pavées des trottoirs.

Le soir venu – fourbu -  en plein centre-ville, vous vous poserez pour admirer le plus beau des soleils couchants (pôr do sol, trop facile !).

 

Art

Lisbonne est aussi une ville de culture. Les musées d’art contemporain (le Musée du Chiado dans un ancien couvent ou le Musée Berardo à l’architecture imposante) sont de bons points de départ pour apprécier la richesse artistique du pays. Bien d’autres musées étancheront votre curiosité, et certains vous étonneront comme celui des carrosses ! Dans certains quartiers, les murs servent également de toiles de maître pour des œuvres « street art » magistrales.

 

A l’essentiel

Ne pas déguster les spécialités locales serait carrément une faute de goût. Pour vous, nous avons savouré le Bacalhau com natas, dont l’ingrédient est la morue traditionnelle, l’Arroz de Mariscon, du riz avec des crustacés et le Dourada Grelha, le poisson présent sur toutes les cartes et accommodé de mille façons. Les gourmands concluront leur festin avec la pastéis de nata, une mini tartelette au flan, dégustée tiède et servie avec de la cannelle et du sucre glace ! Pour le régime, on verra ça plus tard.

 

Et vous, quel est votre Lisbonne préféré ?

 

Agnès, Ibère contente de partager ses voyages.