stat
+ Ekoya
Offres Marques Qui sommes nous ? Le Blog Simulateur d'économie 🧮 Gagnants du jeu-concours Destinations de rêve
Me connecter M'inscrire

La salle des "profs"

Témoignage : Projet "Marmit"

L’association Ambitions Educatives a accompagné votre projet "Marmit", qui est une initiation au théâtre d'improvisation.


Décrivez-nous votre projet...

Ce projet d’envergure a rassemblé une centaine d’élèves du collège du Pinier et du lycée autour d’ateliers d’initiation à l’impro théâtrale, encadrés par la Cie Quiproquos de Poitiers. Chaque groupe, constitué de collégiens et de lycéens, a bénéficié de 12 h d’atelier, et le projet s’est clôturé par un match d’improvisation de la compagnie. 

 

Pourquoi avez-vous mis en place ce projet ? Quelle était l’idée au départ ?

L’objectif était de permettre aux élèves de découvrir une pratique artistique, mais surtout de développer leur aisance à l’oral.
Au delà de l’intérêt de la pratique du théâtre d’improvisation, nous y voyons un moyen de favoriser le dialogue entre élèves de collège et de lycée sur un même territoire, et de permettre aux élèves de 3ème de faire leurs premiers pas dans un lycée.
Pour les équipes éducatives, ce projet fédérateur serait un moyen d’échanger sur les pratiques des uns et des autres, et de favoriser la continuité pédagogique entre le collège et le lycée.


Qui est impliqué dans ce projet au sein de l’établissement ?

Pour le lycée Jacques Bujault de Melle, c'est l'enseignante de Français, Flore Deron, et la référente jeunesse, Marilyn Rousseau qui ont assuré la construction et la mise en oeuvre du projet.
Au collège, c'est Gaëlle Vray, enseignante en français qui a assuré le partenariat et l'organisation pour les collégiens. 


Qui avez-vous contacté pour lancer ce projet ?

Notre partenaire depuis de nombreuses années dans le champs de l'improvisation théâtrale étant la compagnie Quiproquos de Poitiers, c'est tout naturellement que nous avons souhaité nous associer à eux une nouvelle fois pour ce projet d'envergure. 


Comment avez-vous financé ce projet ?

Le projet a été soutenu par les établissements (lycée J.Bujault et le collège du Pinier de Melle), par l'association des élèves du lycée, par la mairie de Melle, par la région Nouvelle Aquitaine, par la DRAC, et par le dispositif Ambitions Educatives


Avez-vous rencontré des difficultés ou des obstacles ?

Nous n'avons pas vraiment rencontré d'obstacles dans la mise en oeuvre de ce projet. La seule contrainte dans le cas de projets d'envergure comme celui ci a été de tout anticiper au maximum. L'oganisation d'un projet à destination d'un si grand nombre d'élèves demande beaucoup de temps dans  sa mise en oeuvre, notamment lorsque cela demande de mettre en partenariat un lycée et un collège, qui n'ont pas le même fonctionnement.
Mais dans l'ensemble, la mise en place du projet a été relativement simple. 


Avez-vous atteint votre objectif initial ?

La rencontre des deux publics s’est très bien passée, et fait partie des points positifs évoqués par les élèves. Au sein de chaque équipe, une vraie confiance et une vraie solidarité se sont installées, entre ces deux publics qui pourtant ne se connaissaient pas. Les collégiens ont été bien accueillis par les lycéens et ont ainsi pu découvrir le lycée.
Sous le regard encourageant des 8 comédiens, les élèves se sont surpris à dépasser leurs limites alors même qu’ils ne s’en sentaient pas capables. Le fait d’incarner des personnages le temps d’une semaine a été libérateur pour eux, et cette expérience a, de fait, été très valorisante.
Lors du spectacle du jeudi soir, proposé par les comédiens, les jeunes ont à leur tour pris la place de spectateurs pour encourager et applaudir leurs coachs, ce qu’ils ont particulièrement apprécié.
Cette semaine, pleine de sérieux, mais surtout de rires et de légèreté, a été très appréciée de tous et le plaisir de partager ce projet se lisait sur le visage des jeunes


Quels conseils pouvez-vous donner pour la mise en place de ce projet ?

Nous ne pouvons que conseiller de commencer à travailler sur ce genre de projet très en amont de sa mise en oeuvre, afin d'anticiper un maximum de choses