stat
+ Ekoya
Offres Marques Qui sommes nous ? Le Blog Simulateur d'économie 🧮 Gagnants du jeu-concours Destinations de rêve
Me connecter M'inscrire

Art de vivre

Petit principe d’accords mets vins

Nous voici à quelques jours des fêtes de fin d’année. Il est de tradition de mettre les petits plats dans les grands pour recevoir les amis et sa famille autour d’une belle table. Vos réalisations culinaires seront à l’honneur. Elles devront être sublimées par la dégustation de quelques vins choisis avec soin. Les fameux accords mets-vins sont un casse-tête pour les néophytes. Revenons donc sur quelques règles de base.


De l’art d’associer pour magnifier

Accorder à la perfection les mets et les vins est un art complexe qui nécessite apprentissages, formations, dégustations et beaucoup de temps. Oui, mais ce temps nous ne l’avons pas, car les échéances du 24 et du 31 sont là ! Les trois notions de base qui suivent devraient vous permettre de tirer votre épingle du jeu et par la même occasion, de briller en société par votre omniscience sur le sujet.

Il faut, en premier lieu, tenir compte de la puissance du vin et du plat. Un vin puissant, comme un rouge tannique accompagnera parfaitement un plat riche, comme une viande en sauce. À l'inverse, un vin léger, comme un rosé de qualité s’harmonisera bien avec un plat délicat, comme un poisson en papillote.

Il faut ensuite tenir compte de la saveur du plat. Ainsi, un vin fruité révèlera un plat aux saveurs vives, comme un curry ou une salade de fruits. À l'inverse, un vin sec s’associera mieux avec un plat plus subtil, comme un foie gras ou un fromage.

La texture du vin et du plat est aussi une piste intéressante. Un vin tannique se mariera bien avec un plat à la texture charnue, comme une viande rouge ou du fromage de caractère. Un vin rond sera plus à son aise avec un plat à la texture plus fine, comme un poisson ou une volaille.

 

Précisions...

Vin tannique : se dit d’un vin présentant un effet astringent sur la langue. Il donne une sensation de rugosité ou de sécheresse en bouche. Le plus souvent, il s’agit de vins rouges.
Vin rond : se dit d’un vin doux et onctueux en bouche. Il ne présente pas d'acidité ou de tannins trop marqués, ce qui le rend facile à boire.

 

Des exemples d'accords :

Voici quelques exemples classiques d'accords mets-vins pour un menu de fête. À partir de ces fondamentaux, soyez créatifs et audacieux.

Pour commencer
Champagne
: avec des huîtres, des toasts au foie gras, des petits fours salés.

Entrée
Vins blancs secs
 : avec des foies gras, des poissons, des crustacés.
Vins blancs moelleux : avec des escargots, des volailles.
Vins pétillants : avec des fruits de mer, des entrées légères.

Plat principal
Vins rouges
 : avec des viandes rouges, des gibiers, des volailles.
Vins blancs : avec des poissons ou des crustacés.

Dessert
Vins doux
 : avec des desserts au chocolat, aux fruits, aux agrumes.
Vins liquoreux : avec des desserts aux fruits secs, aux noix, au foie gras.

 

Ekoya à la rescousse

Pour participer à la réussite de vos repas de fête, les partenaires EKOYA ont mis les bouchées doubles, la cave des Vignobles Carreaux par exemple.
Les eBons d'achat vous permettront également de réaliser de belles économies (et de beaux cadeaux) chez le caviste Le Petit Ballon, Famileat, Greenweez, Fauchon, E.Leclerc, Carrefour, Casino, Monoprix, Auchan

N’oubliez pas de nous raconter vos expériences gastronomiques !

Agnès dit « L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération ».